Piétons, visiteurs, chariots élévateurs, équipement de manutention manipulé à un rythme soutenu, plates-formes élevées et mezzanines – les risques de blessures ou même d’accidents mortels sont omniprésents dans une usine ou une installation. Sans compter les risques d’endommager et de perdre vos produits ou votre équipement. En matière de sécurité et de protection, une ligne jaune peinte au plancher ne suffit pas.

La sécurité des piétons signifie de protéger les employés et les visiteurs qui circulent tous les jours dans l’usine. Les blessures et les accidents mortels font partie des principales préoccupations dans un environnement manufacturier. Les entreprises doivent donc adopter une approche proactive en matière d’équipement de sécurité, et placer les barrières au haut de leurs priorités. Ces dernières doivent également considérer aux avantages que représentent les portes industrielles, qui permettent de maintenir le flux de circulation.

L’augmentation du nombre de plates-formes élevées et de mezzanines au cours des dernières années a vu naître la nécessité de protéger les zones de travail en hauteur, se trouvant parfois à plus de 9 mètres du sol. Les chutes au travail peuvent entraîner des arrêts de travail et représentent la deuxième plus importante cause de décès en milieu de travail (source : National Safety Council, Injury Facts, édition de 2012).

Si votre installation utilise des équipements en mouvement qui représentent un danger pour la sécurité, alors la sécurisation de ceux-ci s’impose. L’installation d’une barrière physique ne suffit pas forcément ou n’est pas nécessairement conforme aux normes de sécurité. Optez plutôt pour des produits conçus pour faciliter l’accès aux différents espaces, et qui résistent à une utilisation en milieu industriel tout en offrant une protection en tout temps.